Festival Commando de Performances 

2ème édition Paris

2-7 Mai 2011

 

 

Désordre : n.m. Exprime un manque d’ordre, une confusion, un trouble, une perturbation, un dérèglement

 

Le festival-commando Désordre Urbain est unique en Europe; chaque année 20 artistes français et internationaux, principalement européens, sont invités à investir et explorer par la performance des territoires urbains à la rencontre de différents publics.

 

La performance, acte artistique parfois subversif souvent poétique, se nourrit du contexte tout en le modifiant. Le festival invite à déroger, déborder, perturber mais aussi interroge, interpelle, propose aux publics des expériences inattendues,

décapantes, d’autres manières de vivre ensemble.

 

Pour cette édition intermédiaire à Paris, du 2 au 7 mai 2011, Désordre Urbain s’interroge: La ville peut-elle être encore un lieu d’échanges, de connexions, de mises en liens? Quid des notions de liberté et de respect de l’espace de chacun dans la sphère publique? Les artistes sont conviés à “habiter“ par la performance un territoire une semaine entière.

 

Désordre Urbain - Edition Paris 2011 questionne les liens entre performance, art urbain, art contemporain, spectacle vivant; esquisse des pistes de réflexion sur l’enjeu citoyen des nouvelles écritures artistiques dans l’espace public; et convoque la ville, le quotidien, le détournement des usages citoyens et des relations sociales comme terrain d’expériences artistiques.

 

Deux temps rythment la manifestation :

 

- Préalables de mars à mai 2011

Les “unités de médiation“ balisent le terrain pour identifier les grandes lignes urbanistiques, sociologiques, historiques, économiques en relation étroite avec les projets en résidence.

 

- Festival-commando du 2 au 7 mai 2011

Il donnera à voir des interventions artistiques le 6 et 7 mai issues d’un Work in Progress d’artistes (2 au 5 mai) et d’une réflexion sur les enjeux urbains des territoires frontières entre 20e, 11e, 19e et 10e arrondissements de Paris.